mercredi 1 juillet 2015

Un cocktail de polluants dans les eaux françaises

Un groupe de chercheurs français s’est attelé à un travail de titan pendant environ 1 an. Ils ont prélevé et analysé des échantillons d’eau de surface et souterraine dans toute la France, mais aussi aux DOM. Les résultats confirment la présence de polluants mal connus et peu recherchés dans nos  eaux.
Nb : Les analyses ont été réalisées entre 2012 et 2013 sur 158 sites en France et dans les DOM




Analyser pour mieux comprendre

L’objectif de ce travail est dans un premier temps de dresser un état des lieux des polluants présents dans les eaux françaises. Les chercheurs de l’Ineris ont pu identifier les polluants « à surveiller » dans les prochains contrôles de gestion des eaux. Selon l’article du Journal de l’environnement, à terme, les données collectées permettront d’avoir une vue macro de la pollution de chaque bassin de l’hexagone. Ces données seront utiles dans le cadre de directives environnementales : Ecophyto, Plan national contre la pollution des milieux aquatiques, Plan national sur les résidus de médicaments dans l’eau.

Un cocktail de polluants

Plus de 500 substances dangereuses pour la santé de l’homme et pour l’environnement ont été relevées dans les échantillons, dont des résidus de médicaments, mais aussi des soins pour le corps. Les analyses dressent l’état de la qualité des eaux en France, certains produits phytosanitaires interdits depuis des années sont encore présents selon les résultats. L’une des questions soulevée est l’impact des résidus de médicaments dans l’eau, souvent à des taux dépassant les limites.

Bien que l’impact des résidus de médicaments dans l’eau, sur la santé n’est pas encore identifié, il n’en reste pas moins une vraie problématique sanitaire à ne pas négliger.