vendredi 23 mai 2014

Accès à l’eau potable : innovation et filtration de l’eau

Les pages d’un livre qui auraient la capacité de filtrer l’eau ? Voici la promesse tenue par une équipe  de chercheurs américains (Virginie) pour faciliter l’accès à l’eau potable dans le monde.

L’accès à l’eau potable est un sujet tout à fait d’actualité. De nombreuses ONG ou associations s’investissent pour cette cause et les médias nous sensibilisent toujours plus aux enjeux environnementaux dans le monde. 

Pour l’accès à l’eau potable

On connait La journée Mondiale de l’eau instaurée par l’ONU pour rappeler le combat qui vise à garantir un accès durable à l’eau potable au plus grand nombre « et non à une catégorie de privilégiés ». Il y a aussi les Objectifs du Millénaire (OMD) qui ont pour but de faciliter l’accès à l’eau potable dans le monde et notamment dans les pays en voie de développement.

Selon un rapport récemment réalisé par l’OMS et l’UNICEF « Progress on drinking water and sanitation », près de 2,3 milliards de personnes ont obtenu un accès à des sources améliorées dans le monde. Le rapport note la grande disparité de l’accès à l’eau potable entre les zones urbaines et le zones rurales, même si aujourd’hui l’écart est moins important : « …de grandes inégalités géographiques, socioculturelles et économiques demeurent au niveau mondial en ce qui concerne l’accès à l’eau de boisson et aux installations d’assainissement améliorées »

Des innovations au fil de l’eau

L’Unicef a récemment orchestrée une opération spéciale -Tap Project- sollicitant les mobinautes à mettre en veille leur portable pour « offrir » l’accès à l’eau potable à un enfant. De nombreuses innovations font le buzz sur la toile, comme par exemple LifeStraw qui est en quelque sorte, un outil de filtration de l’eau. La paille permet de boire une eau non potable tout en filtrant les bactéries responsables de maladies graves (ex : choléra).

Dernièrement, c’est le « Drinkable Book » qui a fait parler de lui. Ici, ce sont les pages qui font office de filtre et permettent d’éradiquer les bactéries présentes dans l’eau. Cette innovation est très bien reçue et vue comme une vraie solution aux problématiques d’accès à l’eau.  

Eau filtrée : sécurité ?

L’investissement d’ONG, d’entreprises ou d’actionnaires pour ces innovations montrent qu’il y a un réel enjeu à développer des solutions de filtration de l’eau pour les populations dans le besoin… Cependant, je reste sceptique à propos du filtre en lui-même.

Pour filtrer l’eau robinet, il existe les carafes filtrantes. Peu de temps après avoir investi le marché, l’association de consommateurs UFC Que Choisir avait réalisé une étude sur les carafes filtrantes dont les résultats étaient peu concluants. Depuis cette étude de 2010, il n’y a pas eu de nouvelles études sur ces produits. Les filtres remplissent leur rôle de filtration de l’eau, cependant, quelles sont les garanties qu’ils nous offrent en matière de sécurité ? L’eau qui en ressort reste-t-elle conforme aux normes de potabilité ?

Peut-être que les filtres du Drinkable book ou Lifestraw peuvent vraiment filtrer/éliminer les bactéries les plus nocives… Mais qu’apportent-ils en plus dans l’eau ingurgitée ? Sommes-nous certains que l’eau filtrée n’a pas d’impact sur la santé de ceux qui la boivent ?